Voyage en 3D II – le retour

L’avantage de s’appeler Stanislas à Nancy, c’est qu’on se souvient bien de votre prénom. Ça a aussi provoqué quelques confusions chez mes enfants, qui étaient bien épatés que leur papa ait une jolie place à son nom. Pour les non-locaux, la place Stan, c’est :

Place Stan

J’ai conçu un algo 3D qui me permet de créer avec le logiciel POV-Ray des simulations de transcription dans l’espace d’un de mes motifs favoris. A la recherche d’un décor pour mettre en scène ces objets imaginaires, pourquoi ne pas m’offrir carrément ma place ? Sitôt dit sitôt fait, j’ai modélisé en 3D la place :

Place Stan V2

On s’y croirait, non ? A un détail près, quand même…

Approchons nous :

Place Stan V2

Que le bon Roi Stanislas me pardonne, mais j’ai pris la liberté de l’envoyer en balade pour lui emprunter son piédestal le temps d’un gros délire. Place aux jeunes, en quelque sorte.

Ça a quand même une sacrée gueule, non ?

PS7Vu d’un autre angle, on voit mieux la face transparente.

Place Stan V2

A chaque nouvelle image, j’améliore de-ci de-là les différents paramètres. Ici, on peut voir des progrès dans la lumière et la géométrie. C’est assez bluffant.

Place Stan nouvelle itération

Un dernier gros plan avant d’aller au dodo…

PS10

A plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.