Expo « Monochrome » des Artistes Ascéens

Ça fait une dizaine d’années que je fais partie de l’Association des Artistes Ascéens (avec des majuscules !). Chaque année, nous organisons une expo au Haut-Château d’Essey-lès-Nancy.

Le thème de l’expo cette année est « Monochrome ». Inutile de dire que mes tirages numériques ont pris place dans la salle « Hors-thème »…

Ouvertures d’Ateliers d’Artistes

Organisées par l’association Tekhné, les Ouvertures d’Ateliers d’Artistes se déroulent tous les deux ans.

Le principe est limpide : ouvrir au public des lieux de création artistique privés sur Nancy et sa région pendant tout un weekend. J’y avais déjà participé deux fois en tant qu’invité de Pat C., mais cette année je reçois à la maison.

Et comme invitée, j’ai choisi Louise Rose, étudiante aux Beaux-Arts, que j’ai rencontrée dans d’Association des Artistes Ascéens. Elle m’a fait l’honneur d’accepter, et ce fut une très belle rencontre avec un public curieux et nombreux, pour une manifestation dont j’attends avec impatience la prochaine édition.

Carnets de croquis (Louise Rose)

Mes maths à mater

Les 8 et 9 avril 2017, la municipalité d’Essey-lès-Nancy m’a fait un beau cadeau en me prêtant la salle Michel Stricher du Haut-Château. J’ai pu donc m’offrir une rétrospective de mes 15 (premières) années de pinceau.

Merci au service communication d’Essey-lès-Nancy pour l’affiche !

En préambule, j’ai eu droit à mon premier article dans l’Est, et ce n’était pas dans la rubrique « Faits divers », c’est une bonne chose…

Une bonne tête de vainqueur, non ?

Avec l’aide précieuse et essentielle de ma Doudou, j’ai ouvert tous les placards et boites de stockage, récupéré temporairement certaines pièces dans des collections privées (chez ma mère et mes frangins 🙂 ), et dépoussiéré des tas de bidules, trucs et machins qui n’avaient pas vu la lumière depuis un moment…

Le résultat en valait la peine ! (Merci à Sandrine, Hélène, Marion et Stéphanie pour les photos)

Le Boucl’Art, février 2017

Une première pour moi : je suis l’un des invités chez la douce Julie, au chaleureux Boucl’Art.
Situé au 19 bis rue Henri Bazin à Nancy, le Boucl’Art est mi-café mi-galerie d’art, et accueille chaque mois des artistes locaux. Un bel endroit de Nancy…

Ce fabuleux Bender n’est évidemment pas de moi, mais il est trop beau pour ne pas le signaler ici.

Mary coiffe les hommes – 2013

DSCF2054

Quand Rachel m’a demandé si je pouvais la dépanner pour un mois, j’ai d’abord été bien embêté, vu que mes grandes toiles étaient réservées pour le salon des Artistes Lorrains… Heureusement, il me restait Caducée pour la vitrine…

DSCF2048

Je ne me lasserai jamais de voir mon nom en gros sur un mur…DSCF2049

Une bonne idée, cette déclinaison de millefeuilles.

DSCF2053

P’tit Baz’Art 2012

Affiche P'tit Baz'Art 2012

Chaque année, le P’tit Baz’Art est le bouquet final de la saison. C’est chaque fois un moment difficile que l’attente du courrier qui annonce si on est sélectionné ou non. En 2011, mon dossier de candidature s’était perdu, autant dire que je n’en menais pas large… Et c’est passé : nous étions 120 heureux admis sur 650 candidatures.

Un truc génial avec ce salon : on a la place. Loin des 2 grilles caddie dans une salle polyvalente surpeuplée, j’avais un mur de 20 m² à ma disposition. Va falloir le remplir !

DSCF1984

La rosace de Spots va servir d’élément central à la composition.

DSCF1986

Au bout d’une heure, ça commence à ressembler à quelque chose.

DSCF1999

Pendant ce temps, PatC boucle son stand tout seul en 1 heure :/

DSCF1993

Fini ! Le résultat a vraiment de la gueule !

DSCF2015

Comme chaque année, une organisation impeccable et des tonnes de bénévoles ont fait du P’tit Baz’Art une grande fête magique. Dommage que la météo exceptionnelle de ce week-end ait détourné les visiteurs vers les parcs et jardins, ce qui a conduit à une affluence moindre que d’habitude. Tant pis, l’avantage c’est qu’on a eu moins froid que d’autres années…

P’tit Baz’Art 2008

PB2008

J’ai découvert le P’tit Baz’Art en 2007, grâce à un ou deux collègues peintres. C’était la première fois que je voyais en un même lieu une telle concentration d’artistes avec des œuvres qui me parlaient vraiment. Je me souvent parfaitement de ma réaction en sortant : « Qu’est-ce que je serais fier de faire partie de cette expo ! »

J’ai eu la grande chance que mon travail plaise à Géraldine, la grande prêtresse du lieu, et l’année suivante :

IMG_3836

Non seulement je faisais partie de l’expo, mais en plus j’avais droit au plus beau stand qu’on m’aie jamais confié : 30 m² juste à l’entrée, un sacré challenge à remplir alors que mon catalogue était encore vachement léger…

IMG_3834

Les motifs du mur ont été réalisés en papier peint agrafé. J’en ai fait une sorte de méta-toile plutôt sympa, qui mettait bien en valeur mes tableaux. Un petit salon au milieu du stand parachevait l’installation qui portait bien son nom : Chez Stan (ça me dit quelque chose…)

IMG_3835L’espace consacré aux boutons de ma Doudou s’intégrait bien au reste du stand. Heureusement : il n’a pas désempli du week-end…

Img_3833