Articles avec l’étiquette  Making-of

Dichotomie II

Lundi 14 Après 3 jours de bulle pour commencer les vacances, j’ai rechargé suffisamment les batteries pour m’attaquer à un nouveau grand format. En 2011, j’ai fini l’année avec Dichotomie, une toile peu réussie à laquelle je m’étais promis de redonner une chance. Allons-y ! Au départ était la toile blanche, que j’aborde toujours sans angoisse, car je sais où je vais. J’ai besoin d’un dégradé « circulaire » à 21 couleurs. Ma coloriste favorite m’est d’une

Cascade

Une idée qui me trotte depuis un moment. Ça commence par des parallèles régulièrement espacées, un départ peu fréquent chez moi. Quand l’algorithme est bien peaufiné, le traçage va vite. Première couleur : mon rouge fétiche. … suivi des gris clairs… … puis des gris foncés. Fin de la première couche. Deuxième jour : retour du soleil. Je passe la deuxième couche. Traçage préliminaire à l’encre : ça commence à ressembler à quelque chose.  

26 messidor

26 mai 2013 Hier samedi, pas de peinture, j’étais en Meuse profonde pour un joli mariage. Du coup aujourd’hui j’ai les pinceaux qui me démangent, avec une nouvelle idée. Au boulot ! Comme d’hab, beaucoup de traçage avant la première goutte d’acrylique. Je commence par la règle pilotée par près de 200 tirages aléatoires. J’aime plutôt bien le résultat, qui est conforme à mes espérances. Une petite centaine des nombres aléatoires plus tard, les cercles

Nautileus

Ca aurait pu être ma centième toile… C’est un remake d’une toile que j’ai vendue, mais dont je n’ai malheureusement pas de photo répertoriée. Si l’acheteur pouvait m’en envoyer une, je lui serais très reconnaissant. 11 mai 2013 Après une bonne grosse grasse matinée, et un brin de soleil au réveil, j’ai eu une vraie envie de m’y remettre. Du coup, je vais m’atteler à un projet qui va me prendre au moins deux week-ends. La toile

Miam !

J’aime beaucoup travailler les dégradés de gris, mais de temps en temps un bon coup de couleurs vives ne fait pas de mal. En 2011, j’avais peint un premier jet que j’aimais bien, mais que je trouvais trop sombre, et que je m’étais promis de recommencer. Alors voilà, mon reboot… Un petit brouillon pour commencer, je débute en typographie. Mouais, pas trop mal. Une fois les lettres tracées, on passe aux bandes. Pour gagner en

Haut