Strangely

Strangely
2005 – acrylique sur toile – 40×20 cm

Strangely marque une véritable étape dans mon parcours. C’est mon premier best-seller, que j’ai décliné sur plusieurs supports : bibelots, bijoux, pendules, etc.

Pour le réaliser, j’ai mis tous les pots de peinture que j’avais choisis dans un sac plastique accroché au dossier de ma chaise, et j’ai pioché à l’aveugle pour chaque symbole. Dans la palette de couleurs plutôt chaude, j’avais volontairement inséré deux bleus bien détonants, qui ont donné le petit « plus » d’énergie à cette toile à la descendance nombreuse. Je n’ai pas souvent repris ce clash visuel, sans doute par  manque d’assurance, mais aussi parce que les toiles postérieures ont des palettes plus structurées comme des dégradés et se prêtent mal à ce genre de transgression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.