Rions un peu avec la mort de Mandela

Le 5 décembre 2013, la nouvelle est annoncée dans le monde entier : Nelson Mandela est mort.

L’hommage planétaire est immédiat, à la hauteur de l’homme et de son oeuvre. Tous les médias sont à l’unisson, et Facebook ne déroge pas à la règle : le 6 décembre, pratiquement une photo sur deux publiée est une photo de Mandela.

Alors, qu’on ne me fasse pas dire des horreurs : je trouve normal que la majorité des gens – et surtout la majorité des gens dont je suis les aventures sur Facebook – aie été touchée par ce fait historique. En revanche, le petit côté « Qui ne saute pas n’est pas un gens bien » m’a rapidement agacé. J’ai donc décidé d’en faire part au monde, via un petit message léger :

Facebook1

Bon évidemment, ça peut faire sourire, mais y’a pas non plus de quoi se rouler par terre…

Là où ça devient vraiment grandiose, c’est quand ma collègue Claire a publié la réponse la plus drôle que j’aie lu sur FB :

Facebook

Cette petite phrase a fait démarrer mon week-end par un grand éclat de rire. Rien que pour ça, ça méritait bien un petit article, avant que la conversation ne disparaisse dans l’oubli numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.