Spot rouge

Spot rouge
2012 – Acrylique et encre de Chine sur toile – 30×30 cm

Le dernier de la série. On me dit qu’il tire sur le rose, mais je n’y peux rien : quand on mélange du blanc avec du bleu, ça donne du bleu clair ; quand on mélange du blanc avec du vert, ça donne du vert clair ; quand on mélange du blanc avec du jaune, ça donne du jaune clair ; et quand on mélange du blanc avec du rouge, ça donne du rouge clair rose ! Putain de vocabulaire !!!

Spot jaune

Spot jaune
2011 – Acrylique et encre de Chine sur toile – 30×30 cm

J’ai repris le principe de Soleil rouge, en le fignolant au centre. J’aime beaucoup, du coup j’en ai fait tout une série. Le dégradé n’est pas transcendant mais la géométrie est nickel.

J’ai aussi réalisé une animation de cette série, plutôt hypnotique :

Spot violet

Spot violet
2011 – Acrylique et encre de Chine sur toile – 30×30 cm

Pour cette toile, j’ai pour la première fois fait des mélanges de peinture !

En effet, j’accorde une grande importance à la reproductibilité de mes couleurs d’une toile à l’autre, ce qui est incompatible avec des mélanges « à la volée ». C’est pourquoi j’ai dans ma boite de peintures plus de 200 pots différents de tout un tas de marques pour avoir une palette la plus étendue possible. Mais on se rend vite compte qu’il y a des tas de nuances dans une couleur.

Autant pour les toiles précédentes j’ai réussi plus ou moins des dégradés pas trop tartes (si on exclut les problèmes de couleurs mates/brillantes), autant pour le violet je n’avais rien trouvé de satisfaisant. J’ai donc dû me résoudre à faire mes propres couleurs…

Pour conserver des quantités suffisantes de chaque nuances, j’ai dû trouver des flacons adaptés : ça a été le plus difficile… Enfin, j’ai quand même réussi à produire 6 violets bien dégradés, mais mes prochains mélanges seront conservés dans des pots de confiture, je n’aurai plus de problèmes de quantité.