Déja une semaine

Pas énormément de choses à raconter aujourd’hui, pas énormément de temps non plus, ce sera un court billet.

L’émission d’aujourd’hui a été enregistrée il y a près de trois semaines, c’est pas très long. Cependant, moi qui me vante d’une excellente mémoire, je m’aperçois que sur les derniers épisodes, je redécouvre en même temps que vous mes Challengers… Tout se mélange, seules quelques images et anecdotes surnagent dans le tourbillon des souvenirs.

image1

Je me souviens bien de Jérôme, cependant. Incapable de tenir sa langue, il souffle une bonne réponse à sa voisine Brigitte, et se fait éliminer… Et Alain, deuxième participation, deuxième « tête à Toto », peut-être devrait-il choisir un autre jeu…

Thème du jour : tout sur le sel. Mouais, ça me va bien, un thème assez technique, avec encore des liens avec ma chère Lorraine, grand terre de sel : la dernière mine de sel de France encore en activité est à 20 km de chez moi, c’est sans doute d’elle que provient ce cristal qui déneige vos routes.

Avant les questions nominatives, les choses se présentent bien pour moi : comme d’habitude, la jeunesse d’Izia en fait une concurrente de choix, et j’ai en main de quoi dézinguer Philippe, qui me fait peur et que je n’ai aucune envie d’affronter. Mon plan machiavélique se déroule sans accroc, une fois de plus je vais affronter une charmante jeune femme…

image3

Julie Depardieu et les festivals de musique, pour peu que je sois tombé sur une fan amatrice de concerts, je peux très bien le sentir passer. Izia aura donc droit à la boule puante « écrivains journalistes », et je vais prendre les Polonais célèbres. Forcément.

Je n’ai aucune ascendance polonaise connue, mon prénom a été inspiré par le bon roi Stanislas, duc de Lorraine et de Bar, beau-père de Louis XV et bienfaiteur de la Lorraine. Pour preuve, mes deux frères portent eux aussi des prénoms inspirés de l’histoire de ma région. Et j’habite Nancy. Ce serait marrant qu’il y ait une question sur mon illustre homonyme.

CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=181856
On est potes de double-menton…

Et bingo : le hasard fait bien les choses !

image4
J’en reste baba…

Ça me fait vraiment plaisir, c’est comme un petit hommage à mes racines…

Fun fact : je suis né jour pour jour deux cents ans après l’accident qui coûtera la vie à Stanislas, et à 500 m environ de sa sépulture…

Je fais mon intéressant avec Zamenhof et l’espéranto, et un quatrième « Cash » sur Zulawski pour un 20 points de bon aloi. Izia arrive à 8 points avec un questionnaire super-difficile à mon goût, chapeau à elle !

image5

A demain, si vous le voulez bien !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Si j’ai bien compris a l’heure où nous mettons sous presse (sic) tu n’es plus en course… N’en dis pas plus je redoute déjà le jour où, comme chante SOUCHON, « poussé en bas par des plus grands des plus forts que toi » nous n’aurons plus de motivation régionale et amicale de nous précipiter à 11h55 devant notre poste de télé… Mais en trois semaines, à raison de deux jours d’enregistrement et cinq émissions par jour… Tu pourrais arriver à une bonne trentaine de victoires… Mais n’anticipons pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.