Bijoux, cailloux…

Avant d’oser peindre sur toile (et ainsi commencer à me prendre pour un artiste), j’ai fait quelques essais sur un support pas cher : les galets.

J’ai commencé par des gros biscornus…

21

22

… puis des plus petits réguliers.

23

J’ai continué à réduire le format, et de fil en aiguille j’en suis arrivé à des pierres assez petites pour être montées en bijoux.

01
Bagues, broches et pendentifs – Acrylique sur galets

Evidemment, ça ne va pas forcément chercher très loin, mais j’ai trouvé une bonne partie de mon style dans ces petits cailloux : à-plats sans nuances, formes géométriques simples, aucune prétention figurative. En plus, j’ai appris à manier un pinceau :

Avant - après
Avant – après

Et mine de rien, à ma grande surprise, j’en ai vendu un certain nombre, ce qui m’a permis de m’acheter plein de matos, alors je leur suis très reconnaissant.

02 19 18 17 16 15 14 13 12 11 10 09 08 07 06 05 04 03

Faucons de nuit

En faisant un peu de ménage après une expo, je me suis aperçu qu’une de mes toiles n’avait pas encore eu l’honneur d’une page. Réparons cette erreur.

Acrylique et encre de Chine sur toile - 41x24 cm
Acrylique et encre de Chine sur toile – 41×24 cm

Bizarre, non ? Même si ma technique à base de formes géométriques simples est bien là, la composition globale est difficilement compréhensible.

Et avec cette image, c’est plus clair ?

"Nighthawks" - Edward Hopper
« Nighthawks » – Edward Hopper

Le procédé devient évident : tracer un cercle à une position aléatoire, repérer sur l’original la teinte du pixel correspondant au centre du cercle et remplir celui-ci avec la couleur qui va bien. Répéter jusqu’à obtention d’un résultat satisfaisant.

Le principal problème ici est que la surface est loin d’être entièrement colorée, malgré les 3 à 400 points réalisés : si je retente l’aventure, il faudra trouver un moyen d’augmenter la surface peinte finale. Amusez-vous quand même à retrouver les quatre personnages.

N’empêche : j’adore cette toile. Elle est l’ancêtre de la série NGC qui m’occupe bien en ce moment, et surtout elle marque le départ d’une grande aventure numérique dont je vous parlerai ici un jour…

Nautileus III

Après le UN et le DEUX, la dernière version d’un motif que j’aime beaucoup :

60 x 60 cm - Acrylique et encre de Chine sur toile
60 x 60 cm – Acrylique et encre de Chine sur toile

Avec l’aide de ma douce, j’ai profondément refondu la palette, qui est plus chaude que celle des prédécesseurs.

Détail
Détail

Pour les amateurs, un petit making-of en images :

N3

N4

N5
Ouf ! Le plus dur est fait.
C'est à ce moment que j'ai décidé de "retourner" la palette pour mettre les couleurs chaudes en avant.
C’est à ce moment que j’ai décidé de « retourner » la palette pour mettre les couleurs chaudes en avant.
Ouais, c'est mieux.
Ouais, c’est mieux, Tequila est d’accord
N8
Épaississement des traits de compas.
N9
Après la première couche de noir, on voit vraiment ce que ça va donner au final, même s’il y aura encore plusieurs ajustements de couleurs

MiamiXL

Je continue d’expérimenter les formats bizarres.

Acrylique et encre sur bois - 7x250 cm
Acrylique et encre sur bois – 7×250 cm

Dans une cage d’escalier blanche, ça doit le faire.

On dit que l'oeuvre doit être plus grande que l'artiste. Mission accomplie !
On dit que l’oeuvre doit être plus grande que l’artiste. Mission accomplie !

Il faut vite que cette pièce trouve preneur : elle rentre difficilement dans ma bagnole, et c’est trop bas de plafond chez moi…

MiamiXL

NGC 1

Celle-ci, je ne sais pas bien comment l’orienter. A l’origine, elle était conçue pour être horizontale :

20140914_181443_2
Acrylique et encre de Chine sur toile – 80x20cm

… mais à l’usage, c’est pas mal non plus dans ce sens :

20140914_181443

Du coup, j’ai signé en diagonale, et je vais faire un double système d’accrochage, le client sera roi.

20140914_180235