Miam !

Miam
2013 – Acrylique et encre de Chine sur toile – 40×20 cm

J’aime beaucoup travailler les dégradés de gris, mais de temps en temps un bon coup de couleurs vives ne fait pas de mal. En 2011, j’avais peint un premier jet que j’aimais bien, mais que je trouvais trop sombre, et que je m’étais promis de recommencer. Alors voilà, mon reboot

Un petit brouillon pour commencer, je débute en typographie.

DSCF2156

Mouais, pas trop mal.

DSCF2157
Ça se voit que j’avais les crocs quand j’ai trouvé le texte ?

Une fois les lettres tracées, on passe aux bandes. Pour gagner en lumière, j’ai décidé d’élargir les bandes de couleur.

DSCF2158

Une fois tout tracé, il suffit de remplir les cases. En plus c’est bonnard, on peut dépasser…

DSCF2161
C’est beau, hein ? Non, c’est pas beau. Pas encore.

Avant de passer à l’encre, on retrace les traits.

DSCF2162

Maintenant, je range le stylo, place au pinceau.

DSCF2165
C’est pas le moment d’éternuer !

Fin de l’encrage : enfin, on commence à voir le résultat final. Restent les finitions.

DSCF2169

La misère avec ces toiles, c’est que je ne sais jamais où signer. Je tente un nouveau truc.

DSCF2171

Voilà, c’est fini. Ça pique un peu les yeux, mais ça m’évoque un gros paquet de bonbons acidulés. C’est pas avec cette toile que je vais rentrer dans l’histoire, mais elle plaît à ma fille, alors…

DSCF2173